R_T_Pastificio-Gabriella-di-Verra-Gabriella-e-C-Sas-(2)

“Notre four conserve bien au chaud nos gâteaux, nos biscuits et nos secrets”
Chiara Noris

Il est déjà arrivé que dans un coin perdu d’Afrique, pendant les vacances, on se sente quelqu’un nous met la main sur l’épaule et nous dise : « Je vous connais, vous êtes la fille de Gabriella, la dame qui fait des tartes aux pommes ! ». Cette histoire vraie est arrivée à Chiara. Cela fait comprendre la dimension légendaire de cette tarte aux pommes. En 1981, la famille Noris a quitté le Piémont et une vie tranquille pour se lancer dans la production et la vente de pâtes et de desserts à Courmayeur. Dans cette ville il y avait déjà les oncles de Chiara, la fille de Madame Gabriella. Ils avaient déménagé là pour ouvrir une boucherie. Maintenant, dans ces mêmes locaux se trouve la boutique de l’usine de pâtes, qui produit des pâtes sèches et fraîches, farcies ou non, des gâteaux et des biscuits. Le père de Chiara est l’inventeur de la famille. Pour ses créations, il s’inspire des événements familiaux. Par exemple, pour le mariage de sa fille, il a expérimenté les tajarin au Fumin (un des vins-phare de la Vallée d’Aoste).  Depuis, elles sont devenues les pâtes-symbole de l’entreprise. Depuis la naissance de sa nièce, il ne s’est jamais arrêté d’enfourner ses biscuits. En plus de la tarte aux pommes, l’usine des pâtes produit des gâteaux poire-chocolat, à la crème et aux fruits, Sacher et des tartes. C’est l’ancien four électrique, qui accompagne les Noris depuis le début de l’aventure, qui est le secret de l’entreprise. Il est aussi le gardien de l’histoire et des arômes. ©Dispensa